Réseau emploi formation

Entre la mondialisation et l’accélération des avancées techniques et technologiques, notre société évolue extrêmement rapidement, et avec elle les formes d’emploi et les méthodes de formation. Les interactions entre les secteurs d’activité et les entreprises ainsi que la mobilité internationale ont ainsi participé à l’émergence du portage salarial et de l’ingénierie salariale internationale. Tandis que dans le même temps, les nouveaux outils de communication, tels que l’internet, ont contribué à l’apparition et à la démocratisation de nouvelles façons d’enseigner et d’apprendre : l’e-learning en est le plus bel exemple.

Portage salarial : Nouveaux statuts et avantages sociaux

En forte croissance depuis le début des années 2000, le portage salarial a été intégré au code du travail seulement à partir de 2008. Relation tripartite entre un client (entreprise), un prestataire (consultant, formateur, chef de projet, etc.) et une entreprise de portage salarial, cette nouvelle organisation du travail a eu pour effet de modifier le statut de certains auto-entrepreneurs.

A mi-chemin entre le régime des indépendants et le régime salarial, le portage salarial est venu répondre à certaines problématiques liées notamment à l’insécurité financières et à la protection sociale. Il apporte en effet une meilleure sécurité de l’emploi aux indépendants. En confiant tout ou partie de sa gestion administrative (cotisation sociale, facturation, comptabilité, etc.), juridique, fiscale et sociale à une société de portage salarial, l’indépendant, devenu salarié porté le temps de sa mission, profite d’avantages que le seul statut d’indépendant ne pourrait lui conférer.

En outre, le salarié porté perçoit une rémunération de la part de la société de portage salarial (qui touche bien entendu une commission), chose qui diffère avec l’activité indépendante puisqu’elle celle-ci ne garantit malheureusement pas nécessairement le paiement de tous les engagements.

Ingénierie salariale internationale : Une réponse aux défis de la mobilité internationale

Dans le même temps, l’ingénierie salariale internationale est apparue pour répondre à tous les défis de la mobilité internationale, notamment au sein de l’UE. Les entreprises étant de plus en plus amenées à faire appel à des travailleurs détachés et à des experts indépendants, il était nécessaire aux autorités européennes de légiférer sur ce qu’on appelle aujourd’hui l’ingénierie salariale internationale.

Ce nouveau cadre légal et législatif offre donc une flexibilité particulière et non négligeable aux entreprises qui peuvent engager des professionnels compétents en fonction de leur carnet de commande et des projets qu’elles comptent développer nationalement et internationalement. De la même façon, une société d’ingénierie salariale internationale garantit les droits et les avantages sociaux des salariés en détachement professionnel, des indépendants et autres cadres en mission à l’étranger.

En quelques mots, l’ingénierie salariale facilite les échanges entre les entreprises de différents pays et elle favorise la création d’activité et de réseaux professionnels et commerciaux entre les différents acteurs du marché.

La formation en ligne : Les avantages de l’e-learning

De son côté, la formation en ligne a, elle aussi, bouleversé les méthodes et les durées de formation. L’e-learning, qui consiste en l’apprentissage à distance d’un métier tel que le métier de commercial, de courtier ou d’assureur, donne une plus grande souplesse aux personnes souhaitant se former à un métier. De la même façon, l’e-learning permette aux organismes de formation de réduire voire de gommer certaines de leurs dépenses, notamment en matière d’infrastructure et de personnel.

L’essor et l’établissement de la formation en ligne ont donc redistribué les cartes du jeu et encouragent toujours plus de personnes à y recourir. Elle sert par exemple de plus en plus à fluidifier les transitions professionnelles. En effet, la flexibilité qu’elle offre permet à un actif de faire le pont entre deux activités professionnelles sans qu’il n’y ait de rupture et de période d’inactivité entre les deux.

En outre, l’e-learning est de plus en plus utilisé pour la formation continue du personnel qui représente un enjeu majeur pour les entreprises, tout particulièrement lors de grandes transitions et transformations d’entreprise.